Le tarif horaire ou le tarif forfaitaire?

En devenant travailleur autonome ou entrepreneur, vous devrez réfléchir à la manière dont vous allez être payé pour vos services. Choisirez-vous le tarif horaire ou le tarif forfaitaire? Choisirez-vous d’être payé à l’heure ou par projet? Ces deux modes de comparaison ont leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients. Pour vous aider à prendre une décision éclairée, nous avons décidé d’en faire la comparaison.

Le tarif horaire

Le tarif horaire peut être envisagé si la majorité de vos clients le demande au moment de la soumission. Pour ceux qui se demandent quel devrait être leur tarif horaire, il est important de tenir compte de trois aspects :

  • Vos besoins : Quelles sont vos dépenses d’entreprise (mobilier, téléphone cellulaire, location de bureau, etc.)? Quelles sont vos dépenses personnelles (électricité, Internet, hypothèque, etc.)? Combien de semaines de vacances aimeriez-vous avoir?
  • Votre concurrence : Quel tarif offre votre concurrence? Quel est le salaire d’un employé salarié effectuant les mêmes tâches que vous?
  • Votre clientèle : Êtes-vous situé dans un marché en forte demande?

Pour vous aider à calculer votre tarif horaire, imaginons ce scénario en nous inspirant de la méthode suivante. Après avoir calculé vos dépenses d’entreprises, vos dépenses personnelles ainsi que l’impôt sur vos revenus, vous réalisez que vous avez besoin d’un revenu annuel de 70 500 $. Pour calculer le nombre d’heures facturables, vous devez tenir compte des heures consacrées à votre travail; tout ce qui est en dehors de votre travail (comptabilité, prospection, réseautage, etc.) n’a pas à être facturé. 30 heures par semaine seraient un chiffre réaliste. Puis, vous devez multiplier ces heures par le nombre de semaines pendant lesquelles vous travaillerez. En vous réservant du temps pour des vacances ainsi que pour des jours fériés, vous arrivez à 47 semaines par année. 30 heures pendant 47 semaines équivalent à un total de 1410 heures de travail par année. Enfin, divisez le revenu annuel désiré par vos heures de travail et vous obtiendrez un tarif horaire de 50 $.

Et voilà! Vous avez obtenu un chiffre qui devrait aider votre client à prendre une décision. En effet, puisqu’il peut être difficile d’évaluer le temps consacré à un projet, le client veut néanmoins s’assurer de respecter son budget. Il s’agit d’une option offrant plus de flexibilité. S’il s’avérait, qu’en cours de mandat, vous devez ajouter de nouveaux services, ceux-ci peuvent être facturés comme supplément. Ainsi, vous ne serez pas pénalisé et serez payé pour le travail réalisé.

En revanche, vous pouvez être pénalisé en raison de votre productivité. Plus vous gagnez en efficacité, moins vous travaillez et moins vous gagnez de l’argent. Voilà pourquoi il est recommandé d’augmenter votre tarif horaire progressivement.

Enfin, pour certains clients, le tarif horaire ne leur permet pas de constater la valeur de votre travail. « 50 $ de l’heure? C’est bien trop cher! » s’écrient-ils. Devant ces clients réticents, vous devrez justifier votre tarif. Contrairement à un employé salarié, vous devez compenser pour les avantages sociaux que vous n’avez pas : les vacances, les congés de maladie, la contribution de l’employeur au régime de retraite, etc.

Un outil indispensable
pour les travailleurs autonomes

Faites l'essai de l'outil #1

préféré par les équipes créatives .

Le tarif forfaitaire

Le tarif forfaitaire est un tarif unique pour l’ensemble du projet. Pour établir ce tarif forfaitaire, certains travailleurs autonomes vont utiliser le tarif horaire comme point de repère tout en évaluant le temps nécessaire pour réaliser le projet. Parfois, ils vont même ajuster ce tarif en fonction du budget du client.

Cette forme d’estimation peut être rassurante pour le travailleur autonome. En effet, il n’a plus besoin de calculer le nombre d’heures et peut se concentrer uniquement sur le projet. De plus, puisqu’il est moins limité par le temps, il peut trouver de nouvelles manières d’augmenter sa productivité, et ainsi gagner beaucoup plus d’argent.

Pour l’exemple suivant, reprenons le tarif horaire que nous avons calculé plus tôt, soit 50 $. Au moment où vous prenez connaissance du mandat, vous estimez avoir besoin de 10 heures pour le réaliser. Vous proposez alors un tarif forfaitaire de 500 $ à votre client, qu’il accepte. Bonne nouvelle : vous avez terminé votre mandat après 8 heures de travail, soit l’équivalent d’un salaire horaire de 62,50 $. Plus vous devenez productif, meilleur est votre rendement.

Cependant, la situation inverse peut arriver. Reprenons l’exemple précédent, mais, au lieu de 10 heures, vous prenez 12 heures pour réaliser votre projet. Vous obtenez alors l’équivalent d’un salaire horaire de 41,67 $. Cette fois-ci, vous étiez désavantagé par votre estimation.

Évaluer un tarif forfaitaire peut être difficile, surtout si vous venez de vous lancer à la pige. Heureusement, avec l’expérience, il vous sera plus facile d’évaluer votre charge de travail.

Pour le client, le tarif forfaitaire lui offre une tranquillité d’esprit. Puisqu’il connaît déjà le coût total pour le projet, il n’y aura pas de surprise au moment de la facturation et respecte ainsi son budget. Vous aurez ainsi plus de facilité à le convaincre de vous confier son mandat. Cependant, si de nouvelles tâches s’ajoutent et qu’elles ne faisaient pas partie de l’entente initiale, nous vous suggérons de renégocier votre tarif auprès de votre client.

Entre le tarif horaire et le tarif forfaitaire, lequel choisir?

Malheureusement, il n’existe pas de solution magique. Certains secteurs économiques vont privilégier un mode de paiement particulier, comme la facturation au mot, alors que dans d’autres secteurs, cela dépendra des préférences du client.

Cependant, nous vous recommandons de calculer les modes de paiement présentés ci-dessus. Grâce à ces exercices de réflexion, vous déterminerez la valeur de votre travail et serez en mesure de la justifier face à vos clients.

Pour faciliter votre facturation, n’hésitez pas à utiliser un outil de gestion de projet, comme notre solution en ligne Nutcache. En effet, notre outil inclut entre autres une section « Services », dans laquelle vous pouvez lister tous les services que vous offrez, ainsi que le tarif pour chaque service. En utilisant notre solution, vous réduisez votre temps consacré à la facturation, que vous pourrez ensuite exercer sur d’autres projets.

Pour mieux connaître toutes les fonctionnalités de Nutcache, essayez-le gratuitement pendant 14 jours!

2019-11-08T15:51:25+00:00

About the Author: