Lancer son entreprise au Québec

La création de son entreprise est une étape importante dans une vie professionnelle. Il n’est donc pas question d’improviser. Le respect d’un certain nombre d’étapes est primordial afin de mettre toutes les chances de son côté pour transformer son projet en réussite professionnelle. De la définition de l’activité et la préparation d’un business plan à l’enregistrement officiel de l’entreprise en passant par le choix d’une forme juridique adaptée, chaque étape doit faire l’objet d’une réflexion approfondie.

Définir une stratégie pour lancer son entreprise

Que vous souhaitiez développer une activité complète ou simplement tester la commercialisation d’un produit ou d’un service, il vous faut pour commencer définir clairement votre stratégie.

La définition du concept, du produit ou du service qui sera commercialisé doit être la plus précise et la plus détaillée possible. Une étude de marché viendra ensuite valider (ou invalider) le fait que votre produit ou service puisse s’imposer ou non. Les démarches seront légèrement différentes et prendront plus ou moins de temps selon que vous visiez un marché local ou national.

L’étude de marché va vous permettre d’une part de déterminer s’il existe une demande pour la solution que vous souhaitez commercialiser, et sous quelle forme, et d’autre part d’identifier vos principaux concurrents s’il y en a. Dans ce cas, l’étude vous permettra de mieux les connaître, d’étudier la façon dont ils sont implantés sur le marché que vous convoitez afin d’adapter votre offre. Vous pourrez vous positionner en concurrence directe avec eux ou bien opter pour une niche peut-être moins lucrative dans un premier temps, mais peu ou pas exploitée. Quoi qu’il en soit, il vous faudra vous démarquer par rapport à vos concurrents si vous souhaitez acquérir des parts de marché.

Une fois votre offre définie, il va vous falloir construire un business plan. Ce document va détailler l’ensemble des étapes de construction de votre projet d’entreprise au Québec et les stratégies qui seront mises en place pour son développement. Il s’agit ni plus ni moins de la description détaillée de :

  • votre entreprise,
  • son activité,
  • son positionnement sur le marché,
  • la façon dont vous allez la diriger,
  • et son développement prévisionnel à court et moyen terme.

Le Business plan de votre entreprise au Québec

Le business plan est l’élément clé de votre entreprise. Il va vous servir à la présenter à toutes les personnes et organisations susceptibles de vous aider à transformer votre projet en succès. C’est avec un business plan bien conçu et présenté que vous pourrez convaincre une banque, un courtier ou un business angel de vous accorder un financement, une pépinière d’entreprise de vous accueillir ou un associé potentiel de s’investir à vos côtés.

Un outil indispensable
pour les travailleurs autonomes

Faites l'essai de l'outil #1

préféré par les équipes créatives .

Pour être efficace, un business plan doit contenir un certain nombre d’informations indispensables.

La présentation de l’entreprise et des membres fondateurs de l’entreprise, s’ils sont plusieurs, permet de mettre en avant les profils clés qui vont assurer le développement de l’activité. Cela permet de démontrer la maîtrise des personnes dans le domaine, les réseaux dont elles disposent et la valeur ajoutée qu’elles apportent de façon plus générale.

Les produits et services commercialisés sont détaillés de façon à démontrer leur côté novateur et la pertinence de leur conception et de leur positionnement. C’est également l’occasion de décliner les différentes gammes et les cibles correspondantes.

La présentation des points clés de votre projet doit démontrer que vous vous êtes fixé des objectifs de croissance pour les prochaines années. Attention cependant à ne pas trop détailler cette partie. Elle doit être synthétique afin d’être claire, compréhensible et agréable à lire, car elle servira de support de communication.

Les résultats de l’étude de marché que vous avez réalisée en amont occupent une place importante dans le business plan. Ils permettent de démontrer que le produit ou le service commercialisé trouvera sa place sur le marché par rapport aux besoins qui auront été identifiés.

Vos objectifs et les moyens (humains, matériels et financiers) mis en œuvre pour les atteindre sont présentés sous la forme d’un plan d’actions. Il décrit ce qui sera mis en place en termes de marketing et de communication, d’investissements et de processus de vente.

Le plan financier va présenter les sources permettant de générer le chiffre d’affaires de l’entreprise, les charges prévisionnelles et les rémunérations des dirigeants, les charges salariales et liées aux embauches. Il a pour objectif de présenter l’avenir de l’entreprise et de démontrer sa viabilité sur le plan économique. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable pour la réalisation de cette partie.

Le choix de la forme sociale de l’entreprise est également indiqué dans le business plan, ainsi que les régimes fiscaux dont vous allez dépendre. Elle doit être en adéquation avec les axes de développement présentés dans les paragraphes précédents.

Choisir une structure juridique adaptée à son activité

Plusieurs structures juridiques sont disponibles pour créer son entreprise au Québec. En fonction du type d’activité que vous souhaitez développer, une structure pourra être plus adaptée.

Les différentes structures juridiques sont les suivantes :

  • Entreprise individuelle : Destinée aux travailleurs autonomes, son principal inconvénient est que l’entrepreneur et l’entreprise ne font qu’un, et que par conséquent, le patrimoine personnel est engagé en cas de problème financier.
  • Société en nom collectif (SNC) : Elle permet de partager les ressources de l’entreprise entre plusieurs associés. Solution simple et peu coûteuse, elle permet également de prétendre à certains avantages fiscaux.
  • Société en commandite : L’entreprise est composée de commanditaires qui participent au capital financièrement ou matériellement. Les responsabilités des commanditaires étant limitées à leur mise de fond, cette structure est principalement utilisée dans les secteurs où les risques sont élevés (sport professionnel, production cinématographique, prospection minière…).
  • Société par action ou compagnie : C’est la structure la plus courante. L’entreprise est enregistrée comme une personne morale. La responsabilité des actionnaires est limitée au montant de leur apport et le taux d’imposition est moins élevé que pour d’autres structures.
  • Coopérative : Il s’agit d’une personne morale regroupant des personnes ou des entreprises ayant des besoins communs. Tous les membres de la coopérative ont un pouvoir équivalent et peuvent profiter de ristournes ou d’avantages sur les services offerts par la coopérative.
  • Organisme à but non lucratif : Il s’agit d’une personne morale dont les activités n’ont pas pour objectif de générer un profit pour ses membres. Les activités sont à but social, éducatif, sportif, philanthropique ou encore religieux et l’association est dirigée par un conseil d’administration élu par ses membres.

Le choix de la structure dépend de plusieurs facteurs comme la taille envisagée pour l’entreprise, l’association de partenaires ou d’associés et vos ressources financières.

Une fois la structure juridique choisie, il faut enregistrer votre entreprise auprès du Registraire de entreprises. Les frais d’enregistrement varient en fonction de la structure juridique. Une fois enregistré, vous obtenez un numéro d’entreprise au Québec (NEQ) qui vous permettra de vous identifier dans toutes vos démarches.

Des aides et des formations pour lancer son entreprise au Québec

Créer une entreprise peut être un long parcours, parfois semé d’embûches.

Il existe des structures et des organismes susceptibles de vous accompagner dans vos démarches. Des formations en lancement d’entreprise, que votre projet soit déjà bien avancé ou que vous ayez besoin d’un accompagnement complet de A à Z, sont relativement facilement accessibles.

Info entrepreneurs propose gratuitement des informations sur de nombreux domaines liés à la création d’entreprise, comme les règlements des gouvernements fédéral, provincial et municipal, la réalisation d’une étude de marché ou la construction d’un business plan.

Les sites gouvernementaux officiels du Canada et du Québec mettent également à disposition un grand nombre d’informations permettant de vous orienter dans vos choix et dans vos démarches pour lancer votre entreprise.

Pour conclure sur le lancement d’une entreprise au Québec

Créer son entreprise peut relever du parcours du combattant. C’est pourquoi il est important de bien se préparer et de profiter de toute l’assistance dont vous pourriez avoir besoin. Une entreprise se construit en amont, sur un projet solide, avec un business plan crédible montrant comment va se poursuivre le développement dans les années à venir.

Une fois l’entreprise lancée, les différents projets devront être gérés de façon rigoureuse, en accord avec le plan d’actions défini. La solution en ligne Nutcache fournit l’ensemble des outils qui vous permettront de mener à bien tous vos projets. N’hésitez pas à tester la version complète durant 14 jours.

2019-04-24T13:11:17+00:00

About the Author:

Marc has been part of the Nutcache team since day one. As the marketing specialist, Marc does his best to develop the Nutcache brand and make it shine by sharing the Nutcache love to all business owners out there. =)