Vous êtes régulièrement amené à prendre des décisions concernant le déroulement d’un projet, les ressources à demander ou à affecter, les pistes à suivre ou à abandonner? Votre problème principal vient de votre indécision, qui vous empêche de vous engager, de progresser et de faire avancer le projet? Nous allons ici explorer quelques pistes qui devraient vous permettre de sortir de l’ indécision.

D’où vient l’ indécision?

La source de l’ indécision vient généralement de vos peurs. Nous avons la peur de l’échec et la peur de faire le mauvais choix face à un grand nombre de possibilités. Cela engendre la peur de déplaire, la peur du conflit et de s’imposer face aux autres. Cela engendre une grande frustration et peut renforcer un sentiment d’infériorité. Plus vous repoussez des décisions, et plus la frustration augmente. C’est un cercle vicieux.

Surmonter l’ indécision

Il est possible de mettre fin à cette situation en appliquant quelques règles qui vous permettront à terme d’être finalement capable de prendre des décisions lorsque vous en aurez besoin.

1. Se connaître

Pour commencer, il vous faut apprendre à vous connaître. Prenez conscience de ce qui vous définit, vos goûts, vos besoins, vos connaissances, vos compétences et vos priorités. Cela vous permettra de savoir exactement ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas. En sachant ce qui est réellement important pour vous, vous pourrez identifier vos blocages et vous serez plus à même de faire des choix par vous-même. Une fois vos forces et vos faiblesses connues, il vous faudra les accepter telles qu’elles sont, sans nécessairement vouloir à tout prix les contrôler. En vous acceptant tel que vous êtes, vous développerez votre propre estime et prendrez confiance.

2. Collecter les informations

La connaissance est la clé de la prise de décision. La peur de prendre une décision résulte souvent du fait que vous avez l’impression de ne pas toujours avoir tous les éléments en mains. N’ayez pas peur de recueillir le plus d’informations possibles sur le ou les sujets sur lesquels vous devrez prendre une décision. En vous forgeant une image la plus fidèle et complète possible, vous pourrez plus facilement peser le pour et le contre et la prise de décision sera facilitée.

3. Trier les informations

L’utilisation d’un tableau peut également grandement aider à la prise d’une décision. Séparez une feuille en deux et placez d’un côté les avantages et de l’autre les inconvénients de chaque option disponible. Vous pourrez ainsi avoir une vision plus exhaustive de la situation, prendre du recul et comparer les différentes solutions afin de finalement pouvoir en choisir une.

4. Visualiser les conséquences

Visualiser les conséquences d’un choix est également un bon exercice. Respirez profondément, fermez les e sont autant de signes pouvant vous indiquer qu’un choix est bon ou au contraire qu’il est à éviter.

5. Prendre son temps

Prenez votre temps, ne vous précipitez pas. Lorsque vous avez un choix à faire, limitez les possibilités à deux ou trois, et fixez-vous une durée limite pour prendre votre décision. Laissez-vous suffisamment de temps, mais fixez une limite. Le délai écoulé, prenez votre décision.

6. Imaginer tous les scénarios

Toute décision entraîne des conséquences. Essayez d’imaginer tous les scénarios possibles pour chaque option. Établissez le pire scénario, le meilleur et celui ou ceux qui sont relativement neutres. Le pire scénario a peu de chances de se produire. Il vous faut apprendre à analyser de façon froide et pragmatique chaque situation comme si quelqu’un d’autre devait prendre la décision.

7. Assumer

Une fois une décision prise, il vous faut en assumer les conséquences, bonnes ou mauvaises. Ne reculez jamais, car là aussi cela engendre de la frustration, pour vous, comme pour tous ceux qui peuvent être concernés par vos décisions.

8. Accepter ses erreurs

Enfin, prendre des décisions, c’est également parfois faire des erreurs. Acceptez-le et surtout ne vous laissez pas envahir par les regrets. Il est peut-être possible de remédier à la situation. Le tout est d’apprendre de ses erreurs pour ne pas les reproduire dans le futur.

 

En suivant ces huit étapes, vous pourrez en général sortir de l’indécision et assumer pleinement votre rôle de leader inspirant.

 

=> Nutcache est l’outil de gestion de projet préféré des start-ups. Testez-le maintenant!