11 minutes

Au fur et à mesure que les entreprises évoluent, un défi important grandit avec elles : former une main-d’œuvre solide capable d’évoluer et de performer dans la collaboration et le travail d’équipe. Le fait est que ces deux concepts peuvent être facilement mélangés, car ils impliquent tous deux les relations entre les employés et l’efficacité pour accomplir les tâches et atteindre les objectifs plus rapidement. Malgré la similitude apparente, chaque concept a ses propres particularités, et comprendre où se termine et où commence l’autre peut aider les organisations à en tirer le meilleur parti.

Qu’est-ce qui constitue le travail en équipe?

Afin de bien comprendre la différence entre la collaboration et le travail d’équipe, attardons-nous d’abord à comprendre la notion de travail d’équipe. La première chose que les gens peuvent mal interpréter à propos du travail en équipe est qu’il est nécessairement lié aux efforts fournis par une équipe. En réalité, le travail en équipe combine les efforts individuels de chaque membre d’un groupe afin d’atteindre un objectif commun. En d’autres termes, les membres d’une équipe se voient attribuer des tâches individuelles et, en les accomplissant, contribuent au but ultime de l’équipe. Certaines situations courantes qui nécessitent un travail en équipe sont l’apprentissage collectif avec recherche individuelle, les discussions de groupe, la formation et le développement des membres de l’équipe.

Dans l’environnement professionnel, le travail en équipe se caractérise par la capacité d’un employé à travailler efficacement avec les autres, à bien communiquer, à respecter les positions et le leadership, à partager les ressources et à être à l’écoute. Cet ensemble de compétences acquises améliore le moral sur le lieu de travail, crée un environnement accueillant et digne de confiance, renforce la confiance mutuelle, l’amitié et les relations entre les personnes, améliore les taux de rétention et, cela est tout aussi important, contribue à augmenter la qualité et la quantité de livraison.

collaboration et travail d'équipe

Quelles sont les compétences de travail en équipe les plus courantes?

Être un bon auditeur : être conscient de ce que les gens ont à dire, qu’il s’agisse de leurs opinions, de leurs commentaires ou même de quelqu’un qui a besoin de s’exprimer, peut réduire les erreurs de communication et faire en sorte que les collègues se sentent valorisés.

  • Fiabilité : Vos coéquipiers doivent sentir qu’ils peuvent vous faire confiance et faire confiance à votre sens des responsabilités pour votre travail. Cela signifie que vous devez accomplir vos tâches, respecter les délais et faire savoir aux autres qu’ils peuvent compter sur vous.
  • Communication interpersonnelle : c’est la capacité d’interagir avec les autres et de partager vos pensées et vos idées, tout en restant ouvert aux opinions et aux critiques constructives.
  • La gestion des conflits : c’est la capacité d’interférer entre les membres et de résoudre les différends de manière équitable. Il aide à préserver l’harmonie dans l’environnement de travail et à faire avancer le travail.
  • Bonne humeur et positivité : signifie avoir une attitude et une perspective positives, faire preuve d’enthousiasme à travailler avec les autres et encourager ses collègues.
  • Gestion du temps : c’est la capacité à gérer votre temps pour prioriser la productivité, les performances et le dévouement aux tâches et aux projets pertinents pour l’équipe.

 Une forte culture du travail d’équipe est fondamentalement quelque chose que chaque entreprise espère atteindre. Pour qu’elle existe, les organisations doivent inspirer tout le monde à travailler ensemble et toujours exprimer à quel point l’impact de cette union est important sur la performance des entreprises. Avec le bon leadership, le travail d’équipe peut aider à atteindre les objectifs plus efficacement en partageant la charge de travail de manière uniforme et en déléguant les tâches à ceux qui possèdent les compétences les plus appropriées. Trouver l’équilibre entre le travail indépendant, le travail d’équipe et la collaboration est essentiel pour tirer parti des forces individuelles de chaque personne afin de maintenir l’engagement et la motivation de la main-d’œuvre.

collaboration et travail d'équipe

Qu’est-ce qu’une collaboration?

Maintenant que nous avons défini le travail en équipe, explorons ce que signifie la collaboration sur le lieu de travail. En bref, lorsque les gens collaborent, ils effectuent des tâches sur un pied d’égalité, travaillant en collaboration pour mener à bien un projet collectivement.

Dans les affaires, la collaboration fait référence aux employés, issus de divers domaines d’expertise, travaillant sur un objectif commun pour atteindre un objectif ou produire des résultats. La collaboration sur le lieu de travail peut améliorer la productivité, résoudre des problèmes, promouvoir des relations saines et renforcer les compétences en travail en équipe. Certains exemples applicables de collaboration sur le lieu de travail incluent le remue-méninges, les discussions de groupe, la recherche d’un consensus sur les processus ou l’analyse des problèmes pour trouver des solutions.

Quelles sont les compétences de collaboration les plus courantes?

  • Communication efficace : pour collaborer avec les autres, vous devez être clair sur vos besoins, vos points forts et votre rôle dans la tâche, le projet ou l’entreprise.
  • Être motivé par un objectif : une grande partie de la collaboration est d’avoir de l’enthousiasme et de la détermination. Gardez à l’esprit le but et les objectifs du projet et utilisez-les comme carburant pour augmenter vos performances.
  • Gestion des données : L’accès à l’information est l’un des atouts les plus importants pour tout projet. Gardez les informations organisées et partagez-les toujours avec vos collègues.
  • Acceptation : soyez ouvert aux contributions, aux commentaires, aux nouvelles idées, aux suggestions et aux différentes approches du projet.
  • Gérer les problèmes et les échecs : c’est la capacité de pardonner à ceux qui font des erreurs, de s’excuser pour vos propres erreurs et d’être prêt à discuter des obstacles avec un esprit ouvert.
  • Modernisez vos connaissances : bien que certaines compétences soient davantage liées au comportement, il est important d’avoir une bonne compréhension de la technologie, notamment des outils de collaboration, pour centraliser et optimiser les contributions à l’objectif/ au projet principal.
  • Soyez humble et partagez le succès : gardez à l’esprit que les réalisations sont le résultat d’efforts partagés, alors assurez-vous toujours de faire preuve de reconnaissance envers les membres lorsque l’équipe gagne.

 Selon une étude de Stanford, les personnes qui travaillent en collaboration persistent 64 % plus longtemps sur une tâche que les personnes qui travaillent individuellement sur la même tâche. L’étude a également signalé des niveaux d’engagement et de réussite plus élevés, et des niveaux de fatigue plus faibles. Pour réussir dans le travail collaboratif, les gens doivent avoir d’excellentes compétences interpersonnelles, car il est très important que toutes les personnes impliquées partagent leurs idées, leurs opinions et leurs connaissances personnelles.

Gérez vos projets gratuitement!

Inscrivez-vous et profitez d'un logiciel gratuit de gestion de projet et de suivi du temps pour vous et votre équipe!

De véritables exemples du travail en équipe

1. Udacity: travail d’équipe et plaisir

Pour créer un esprit d’équipe, les entreprises s’efforcent souvent d’engager et de connecter les gens. Selon une étude d’Octanner, lorsque cela se produit, il y a une augmentation de 156% des chances que les employés aient un fort sentiment de bien-être. Compte tenu de cela, Udacity s’est rendu compte que l’un des moyens les plus simples d’amener les gens à se connecter serait de créer des moments de plaisir partagés.

Ainsi, chaque semaine, la direction réserve du temps et des ressources pour des événements spéciaux pour leurs équipes d’entreprise, où les gens se réunissent pour quelque chose de purement amusant, comme un vendredi décontracté ou des happy hours. Cela crée une culture de camaraderie plutôt que de compétition. Embaucher des employés qui savent comment travailler en groupe est un bon début, mais vous devez créer une solide culture du travail d’équipe pour les aider à atteindre leur plus grand potentiel en tant qu’équipe unifiée.

2. Community Tax : reconnaissance et contribution

 Jacob Dayan, partenaire et co-fondateur de Community Tax, déclare qu’encourager les employés à reconnaître activement leurs pairs s’est avéré être un outil de motivation très puissant. Et comme nous l’avons mentionné précédemment, avoir une influence positive et motiver les autres est l’une des compétences de travail d’équipe les plus efficaces.

 Dayan dit qu’« il demande aux employés de partager ou de signaler lorsqu’un membre de leur équipe ou d’une autre a été particulièrement utile ou a effectué une tâche allant au-delà de sa fonction. Après avoir remercié l’employé pour sa contribution, nous nous assurons que l’employé reconnu connaît la source de l’information. Le fait que les employés « nomment » leurs pairs pour la reconnaissance a l’avantage supplémentaire de les réunir et de créer une camaraderie avec des avantages de productivité à long terme. »

collaboration et travail d'équipe

3. Resumecompanion : onboarding et valeurs de l’entreprise

Laura McAdams, consultante en carrière et responsable du recrutement chez Resumecompanion, estime que le développement du travail en équipe doit commencer tôt dans le parcours d’un employé dans l’entreprise, c’est pourquoi elle a intensifié les relations au sein de l’équipe pour créer un sentiment d’appartenance à l’équipe dès le début du processus d’intégration.

McAdams explique que « […] lors de l’onboarding, nous demandons au nouvel employé d’accompagner un « mentor » plus expérimenté en charge de l’aider à s’intégrer dans l’équipe. […] Aussi, lorsque nous démarrons une nouvelle entreprise, j’affecte personnellement des mini-équipes pour ces projets. Ces petites unités sont composées, en partie, d’employés qui n’ont pas encore eu la chance de travailler ensemble. De cette façon, les nouvelles recrues ont la possibilité de travailler et de développer des relations avec ceux qui collaborent tout au long du projet. [ …] ce niveau d’exposition et de collaboration s’est traduit par un travail en équipe très solide au sein de notre entreprise. »

4. Dell : connecter des équipes et des programmes virtuels

 En essayant de s’adapter à la nouvelle réalité du travail à distance – qu’elle soit causée ou non par la pandémie – de nombreuses entreprises ont souffert du concept d’environnement virtuel. Pour éviter que cela n’endommage sa culture du travail en équipe, Dell a mis en place son programme « Environnement de travail connecté ». Ce système permet désormais aux membres éligibles de l’équipe de sélectionner le style de travail qui répond le mieux à leurs besoins professionnels et personnels, en choisissant quand et où ils veulent travailler – tout en restant connectés comme s’ils étaient dans le même bureau.

collaboration et travail d'équipe

Avec ce programme, Dell a garanti l’individualité et la liberté des personnes, tout en maintenant les liens précédemment formés entre les équipes et les membres, le tout avec un sens aigu du partenariat et de la connexion, quelle que soit la distance qui les sépare.

Exemples concrets de collaboration

1. Target : partage d’idées et innovation

Rappelez-vous lorsque nous avons dit que la collaboration est créée lorsque les gens offrent leurs meilleures idées et contributions à des projets ? C’est exactement ce qui se passe chez Target. Bien que l’organisation compte actuellement plus de 350 000 employés, ils sont toujours en mesure de donner la parole à chacun. Comment? L’entreprise a des sondages où les membres de l’équipe peuvent donner des commentaires honnêtes et écrire des idées de produits ou de services. À partir de là, ces contributions sont personnellement lues et évaluées par la direction des ressources humaines.

 Cette méthode est extrêmement efficace lorsqu’il s’agit de faire en sorte que les employés se sentent ouverts à partager des suggestions nouvelles ou originales. Sans parler des avantages pour l’entreprise elle-même, car ils rassemblent des idées qui peuvent améliorer voire révolutionner des aspects de l’entreprise. Cela démontre à quel point le simple fait de demander aux autres quelles sont leurs idées et de vraiment les écouter est puissant. 

2. GetVoip : brainstorming et communication

Reuben Yonatan, fondateur et PDG, estime que le brainstorming pour réfléchir à des idées de contenu est une activité essentielle pour la collaboration. Il dit : « Nous proposons des idées de stratégies de marketing et de vente, de tactiques de fidélisation de la clientèle, etc. Nous le faisions auparavant en personne, mais nous utilisons principalement la vidéoconférence maintenant. »

Yonatan explique que lorsque l’équipe a un plan clair, les membres commencent à communiquer via leur outil de gestion de projet pour améliorer le résultat. Après cela, le chef d’équipe définit le projet et répertorie ses objectifs, ses calendriers et ses tâches. Avec une vision claire de ces détails, l’équipe est en mesure de commencer à collaborer. S’il y a un problème, le chef d’équipe convoque une réunion pour résoudre le problème. Il termine en disant : « Dès qu’un projet se termine, ils en démarrent un autre, et le processus continue. »

3. PIXAR : environnement et interaction

 À la création de Pixar, Steve Jobs a dû transférer l’entreprise dans une usine abandonnée qui devait initialement être divisée en trois bâtiments avec des bureaux séparés. Au lieu de cela, Jobs a décidé d’avoir un seul grand espace avec une zone centrale. La raison pour laquelle il a décidé de mettre en œuvre cette configuration était pour que différentes cultures puissent travailler ensemble et collaborer. Il considérait les bureaux séparés comme un problème de conception. Avec ce nouveau format, les salles de réunion, la cafétéria, le café et la boutique de cadeaux étaient situés dans la zone centrale. Selon Brad Bird, réalisateur de « Les Indestructibles », Steve s’est rendu compte que lorsque les gens interagissent et établissent un contact visuel, les choses se passent. Jobs croyait que la créativité est à son meilleur lorsque des personnes de différents domaines sont connectées.

4. Teambuilding : revoir et affiner

Michael Alexis, PDG de l’entreprise, partage que l’une des méthodes de collaboration les plus efficaces qu’il applique consiste à effectuer des démonstrations internes avec des employés de différents domaines fonctionnels : « Nous organisons des activités et des événements virtuels pour nos clients, et notre équipe créative est constamment en déplacement travaillant sur de nouveaux programmes. Cela aide beaucoup de pouvoir les revoir en interne avant de les montrer aux clients.

Ce moment donne aux employés la possibilité de collaborer et d’affiner la qualité des produits. Pour l’entreprise, les commentaires sont les bienvenus. Alexis déclare : « Ce processus est très réussi. Il nous donne l’opportunité de voir ce que nous avons créé sous différents angles. Par exemple, un représentant des ventes peut fournir des commentaires sur la durée de l’événement en fonction des commentaires des clients. »

5. Marvel Comics : contribution et créativité

 Dès le début, pour créer ses bandes dessinées légendaires, Marvel a cru en des équipes très talentueuses. Par conséquent, chaque projet a été divisé en plus petites étapes et chacun a eu la chance de participer au processus de développement. Les écrivains, comme Stan Lee lui-même, ont créé l’idée principale de l’histoire, les illustrateurs ont rempli les pages de dessins séquentiels dramatiques et les coloristes ont ajouté les couleurs primaires, mais ces deux derniers pourraient également émettre des suggestions pour le contenu de la bande dessinée. Les étapes suivantes consistaient à envoyer chaque matériel aux imprimeurs, puis à la distribution et enfin aux magasins locaux ou aux magasins de bandes dessinées.

 À partir de cet exemple, nous pouvons voir que Marvel a construit un système soigneusement planifié et développé pour permettre à tous les contributeurs de coopérer collectivement sur tous les produits. De plus, la collaboration entre scénaristes et artistes, lors de l’élaboration des personnages et des intrigues, augmente la créativité et, par conséquent, la qualité de chaque projet.

collaboration et travail d'équipe

Conclusion

 La recherche montre qu’environ 75 % des employeurs considèrent la collaboration et le travail d’équipe comme très importants. Ils jouent un rôle déterminant dans tout projet, grand ou petit, et ils ont également une grande influence sur le résultat du produit ou du service. Sans eux, les entreprises se trouvent en grave difficulté. Il n’est pas surprenant que des entreprises de tailles et de secteurs différents fassent de la collaboration et le travail d’équipe leurs principales priorités. Il n’y a pas de grand succès sans des relations saines et efficaces entre les employés. C’est pourquoi les dirigeants et les travailleurs doivent toujours s’efforcer d’atteindre, de cultiver et de promouvoir la collaboration et le travail d’équipe.