En gestion de projet, le livrable projet est le produit ou le service destiné à la livraison client. Il ne faut pas négliger de s’y intéresser, car les livrables d’un projet ne représentent pas que l’aboutissement de votre travail. En réalité, ils sont aussi une manière de construire avec votre client, un projet solide.

En amont, vos objectifs, vos plannings et vos budgets sont établis. Vous avez composé votre équipe de travail et vous êtes prêt à commencer à manager votre projet. Il vous semble que tout est bordé et qu’il ne reste plus qu’à passer à l’exécution des tâches .

Mais attention, pour que la mise en production se passe bien et que votre client soit satisfait, encore faut-il que vous définissiez vos livrables projet et que vous évitiez certains écueils.

 

1- Laissez un délai pour les modifications du livrable projet

En effet, si vous n’êtes pas seul dans la gestion de votre mission, pensez à prévoir quelques jours supplémentaires dans vos plannings pour les modifications que chacun aura à apporter. Ainsi, le client obtiendra un livrable réellement terminé et ne sera pas le témoin des nombreux aller-retour de l’équipe. L’image qu’il aura de vous ou de votre entreprise sera bien plus professionnelle.

 

2- Faites un récapitulatif de livrable projet

Un tableau ou bien un document de synthèse qui ordonne et récapitule l’ensemble des livrables d’un projet, servira à tous les intervenants de celui-ci. Vos équipes pourront se baser dessus pour y voir plus clair, le client aura une information fluide et vous pourrez vous y référer à chaque fois que vous en aurez besoin. Donc, évitez des surprises à tout le monde et résumez l’ensemble de vos livrables d’un projet dès le départ.

 

3- Ne recyclez pas les documents du client pour définir votre livrable projet

Effectivement, les indications de votre client peuvent vous servir d’exemple de livrable d’un projet, mais ne peuvent surtout pas être réutilisées telles quelles. Vous devez constituer, pour vous et pour votre équipe, des documents uniques et formalisés de manière adaptée à votre projet. De cette manière, votre livrable projet n’en aura que plus d’impact et de valeur ajoutée. Essayez de vous substituer à votre client et de répondre au mieux à ses besoins.

 

4- Faites valider votre livrable projet à votre direction

Véritablement, c’est dans l’intérêt du client que de lui présenter un livrable pour lequel, l’ensemble de votre structure, est en accord. Pareillement, si vous avez découpé votre mission en jalons, vous pouvez faire valider les différents livrables d’un projet à votre client, au fur et à mesure. Comme cela, vous sécurisez nettement l’avancée de votre travail. Et puis, vous vous assurez que toutes les parties en présence, possèdent l’information nécessaire à leurs prises de décisions.

Enfin, cela vous permet de passer aux prochaines étapes sans avoir à revenir sur les précédentes.

 

5- Gérez les différentes versions

Dès le départ, trouvez avec vos collègues et votre client, la manière dont vous allez classer les différentes versions du livrable projet. En effet, il n’y a pas pire qu’une mauvaise version qui continue à vivre sa vie, du côté du client ou au sein d’une équipe, sans qu’ils aient été informés des modifications survenues ailleurs.

Le travail de mise à jour serait alors vraiment chronophage et les malentendus risqueraient d’être nombreux. Par exemple, vous pouvez utiliser les codes V.1.1, V.1.2, etc.

 

6- Ne sous-estimez pas le retour utilisateur

Quel que soit le type de projet sur lequel vous travaillez, il sera utilisé par quelqu’un. Au moment où vous soumettrez votre livrable projet au client, soyez à l’écoute des retours utilisateurs qu’il vous communiquera. Prévoyez alors votre planning et la disponibilité de vos équipes, de manière à pouvoir répondre rapidement aux questions ou aux modifications, qui vous seront demandées.
Ne négligez pas cette partie lorsque vous définissez les livrables d’un projet, elle est réellement nécessaire à votre réussite.

 

7- Soyez en accord avec votre client sur le livrable projet

Enfin, dès le début du projet, il est souhaitable que votre client et vous, soyez capables de formaliser ce qui est attendu. Bien sûr, les délais et les conditions peuvent être réévalués par la suite, mais il est tout de même important d’éviter les malentendus. Malgré tout, il vaut mieux prendre plus de temps de communication et des négociations en amont, que de livrer un projet qui ne correspondrait pas aux espérances de votre client.

Au besoin, organisez une réunion pour faire le point et établissez, ensemble, un document récapitulatif. Vous pouvez aussi établir ce tableau seul, puis le faire valider par le client.

 

Nutcache est le logiciel de gestion de projet idéal pour établir votre tableau des livrables projet et gérer les mises à jour.

inscription Nutcache