Le triangle d’or en gestion de projet ou triangle des contraintes

La hantise de tout chef de projet est que celui-ci dérape. Dans ces cas-là, il faut s’armer pour traverser la tempête qui risque de faire de gros dégâts humains (déception du client et des équipes, stress accru, perte de motivation… et matériels (pertes financières). Il est particulièrement difficile, voire impossible alors de redresser un projet en si mauvaise posture. Comment faire alors pour ne pas en arriver là ? Nous allons voir ici comment exploiter le triangle d’or en gestion de projet, encore appelé triangle des contraintes.

 

Le client est roi… ou presque !

L’objectif du projet est bel et bien de répondre aux besoins du client. Parfois, il ne sait pas lui-même exactement ce qu’il veut, il en veut toujours plus ou interprète les spécifications de façon différente.

Avec un projet mal préparé en amont, on s’aperçoit trop tard que les tâches planifiées prennent finalement plus de temps que prévu, parce qu’elles ont été mal évaluées dès le départ, ou parce que des contraintes n’ont pas été prises en compte. Les dates de livraison sont alors décalées, retardées. Il va sans doute falloir amener d’autres ressources humaines afin de tenir les délais, et donc ajouter d’autres charges au projet…

A ce stade, il y a toutes les chances pour que le projet ne fasse que s’enfoncer, emmenant avec lui toute une équipe, mais aussi le client, dans un véritable naufrage.

 

Le triangle des contraintes au secours du chef de projet

Le triangle d’or en gestion de projet est un outil précieux qui doit normalement permettre d’éviter la situation catastrophique décrite ci-dessus.

Trois facteurs ont une influence considérable sur un projet : l’échéancier ou les délais, les objectifs, et les coûts. Ces facteurs peuvent être représentés graphiquement sous la forme d’un triangle, chacun étant placé à un sommet. Ils se retrouvent systématiquement dans la construction du budget d’un projet. Ils déterminent combien de temps durera le projet, l’ensemble des livrables dus au client et le coût global.

La surface comprise à l’intérieur de ce triangle d’or représente la qualité du projet.

 

Des contraintes interdépendantes

La représentation sous la forme d’un triangle permet bien d’illustrer la dépendance de ces trois contraintes entre elles. Si l’on bouge un des sommets du triangle, si les coûts augmentent, que le périmètre du projet change ou que les délais sont modifiés, on voit bien que les autres sommets vont également être affectés.

Par conséquent, lors que vous devez modifier l’une des contraintes, il faut prendre en compte les deux autres de façon à maintenir une qualité équivalente, que la surface du triangle d’or ne varie pas.

Si vous manquez de temps pour respecter les délais, il faut soit augmenter le budget (pour amener des ressources humaines supplémentaires par exemple), soit diminuer le périmètre du projet, et donc supprimer certaines fonctionnalités.

Si le problème vient du budget et qu’il vous faut réaliser des économies, le choix devra être fait de décaler les dates de livraison, ou encore de supprimer des fonctionnalités.

Enfin, si vous souhaitez modifier le périmètre initial en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, il vous faudra naturellement augmenter les délais ou le budget.

On voit bien ici que pour modifier une contrainte, il va falloir agir sur au moins l’une des deux autres. Au final, il ne sera possible de privilégier que deux des trois contraintes.

 

Maintenir la qualité

Comme nous l’avons vu, il va sans doute falloir jouer sur deux des trois contraintes afin de maintenir la qualité, la surface globale du triangle d’or. Si vous n’y arrivez pas, si vous ne parvenez pas à contrôler le rapport entre les trois contraintes, si l’une d’elle est fortement déséquilibrée par rapport aux autres par exemple, le projet court à la catastrophe.

Tout le talent du chef de projet va donc s’exprimer dans le maintien de l’équilibre entre le périmètre, les délais et les coûts afin d’obtenir au final un produit de qualité.

Ce triangle des contraintes montre bien qu’il est tout à fait impossible de réaliser un projet complexe, dans un délai très court, pour un budget serré. La qualité se paie, et est dépendante d’un équilibre à trouver et à maintenir tout au long du projet.

 

=> Gérez votre projet sur une interface unique et conviviale avec Nutcache!

2016-11-25T08:53:34+00:00

About the Author: