Motiver ses collaborateurs est un vrai défi pour le chef de projet. Cet objectif fait pourtant partie des conditions indispensables de réussite et de succès d’une entreprise quel que soit son statut ou sa taille. A priori, les solutions les plus simples sont toujours les meilleures, d’une part parce qu’elles coûtent moins cher à mettre en place et d’autre part, parce qu’elles donnent davantage de résultats positifs.

La liste suivante regroupe la plupart des stratégies de motivation en entreprise.

 

1- Apprendre à communiquer

Une bonne communication est un défi de taille surtout lorsque la structure hiérarchique de l’entreprise est complexe. Que ce soit par écrit ou à l’oral, une communication vague où l’on ne peut pas clairement identifier le destinataire, ou avec un message incompréhensible, peut rapidement entraîner des malentendus. La répétition de ce genre de dysfonctionnement peut démotiver les collaborateurs qui ne savent pas ce que l’on attend concrètement d’eux.

 

2- Former le personnel pour motiver ses collaborateurs

Un personnel capable d’évoluer et de s’adapter est un personnel engagé et motivé. Il est donc indispensable d’organiser des plans de formation complets qui vont s’inscrire dans une logique de continuité et suivant le plan de carrière de chaque salarié. Un collaborateur épanoui et qui arrive à se projeter dans l’avenir au sein de son entreprise est un collaborateur motivé.

La formation continue est une tâche qui peut demander du temps. Entre négocier les tarifs des centres de formation agréés et planifier les emplois du temps de chacun, les grandes entreprises font souvent le choix de créer un poste de « responsable de formation » pour penser et organiser les stages indoor, outdoor ou les stages de développement personnel.

 

3- Avoir de la reconnaissance et le droit à l’erreur

En tant que leader, c’est une qualité essentielle que d’accepter que ses subordonnés peuvent commettre des erreurs. Ainsi, donner un sens et une vraie direction à suivre permet d’aider les collaborateurs à les éviter. Les reproches et les sanctions sont certes dissuasifs, mais pas suffisamment efficaces pour inciter l’employé à s’améliorer. Il faut surtout éviter de jouer la carte de l’indifférence totale.

Pour motiver ses collaborateurs, la reconnaissance d’un travail méritant par des encouragements, est plus avisée.

 

4- Créer un espace de travail accueillant et confortable

Soigner l’ambiance au travail est essentiel pour redonner de la motivation. Certains optent pour l’humour et le côté fun afin d’optimiser le bien-être des salariés. Un environnement sain, harmonieux et convivial favorise les attitudes positives. Cet état d’esprit peut être prolongé également par des sorties d’entreprise ou encore des repas ou soirées entre collègues.

 

5- Avoir confiance et Responsabiliser

Pas de motivation sans confiance. Confier une tâche spécifique à un salarié, c’est toute la définition du mot « confiance » en entreprise. Attention toutefois à confier une mission réalisable qui colle parfaitement à ses compétences pour éviter de mettre inutilement la pression et d’obtenir des résultats médiocres.

Pour un manager à la tête d’une équipe, « responsabiliser », ce n’est pas seulement « déléguer ». C’est aussi donner de l’autonomie sans crainte.

 

6- Appliquer une politique de rémunération incitative

Une politique de rémunération incitative peut prendre différentes formes:

  • système de primes à la performance,
  • meilleur employé du mois,
  • intéressements aux résultats,
  • avantages en nature,
  • etc…

Ce sont des arguments à mettre en place, mais qui doivent être considérés comme un plus. En effet, sur la durée, ces stratégies de motivation se révèlent souvent décevantes en termes de résultats. Il convient donc de les accompagner toujours d’une politique de valorisation de l’individu.

Si motiver ses collaborateurs n’est pas l’objectif final du chef de projet, c’est un moyen concret et simple d’obtenir un rendement de qualité de la part des employés. De plus, il peut être gratifiant d’aider les autres à s’épanouir dans leur carrière professionnelle, mais aussi à réveiller en eux, un potentiel inexploité.