11 minutes

Si vous lisez cet article, vous savez probablement qu’il existe de nombreuses nouvelles tendances et opportunités croissantes pour des professionnels spécifiques sur le marché du travail. Au cours des dernières décennies, de nouveaux métiers ont été créés et d’autres sont devenus des postes très demandés, dont certains sont directement liés à une carrière en gestion de projet.

Mais au cas où vous ne le sauriez pas, en voici la raison : le travail est de plus en plus axé sur les projets. En effet, cette transition est en cours depuis un certain temps déjà. Par exemple, dans cette recherche, Bain and Company, un célèbre cabinet de conseil, a évoqué quelques idées sur ce que serait l’« entreprise du futur » et l’une des prévisions était que d’ici 2027, la plupart des travaux seraient basés sur des projets, avec des équipes agiles comme unité organisationnelle prédominante.

En outre, selon le Project Management Institute, également vers 2027, la croissance du travail lié aux projets devrait être de 33%. Nous savons que le temps file, alors pourquoi ne pas garder une longueur d’avance et se lancer dès maintenant dans cette carrière prometteuse?

1. Définir la gestion de projet

 Avant de plonger dans une carrière dans le domaine, que diriez-vous d’en savoir plus à ce sujet? La gestion de projet, comme le terme l’indique, est l’opération de planification, d’exécution et de réalisation d’un projet. Le chef de projet gère généralement tout, comme la portée du projet, la collaboration en équipe, ainsi que les ressources affectées au projet.

 Dans ce domaine, il peut y avoir le chef de projet « traditionnel » – celui qui est officiellement formé en gestion et qui a pour titre officiel « chef de projet ». Il existe également des personnes connues sous le nom de « chefs de projet non officiels », des personnes qui travaillent régulièrement avec les tâches et les responsabilités traditionnelles des gestionnaires, telles que la supervision et la réalisation de projets.

2. Quelles compétences sont essentielles pour une carrière dans le domaine?

 Lors de la construction d’un parcours professionnel en gestion de projet, une personne peut être confrontée à plusieurs options de qualification, mais comme pour la plupart des professions, l’acquisition de certaines compétences spécifiques est en grande partie ce qui permettra un véritable succès sur le terrain.

Les chefs de projet sont des chefs d’équipe, un poste qui présente des défis inhabituels et nécessite certaines compétences, non seulement techniques, mais aussi interpersonnelles. Découvrons-en certaines d’entre eux.

2.1. Compétences techniques

  •     Planifier et anticiper

 La gestion de projet, c’est avant tout une bonne planification. Le gestionnaire doit effectuer des choix stratégiques pour appliquer les bonnes méthodes, les ressources et la répartition du temps. Il doit également effectuer des analyses intelligentes pour planifier les horaires, anticiper les obstacles potentiels en cours de route et éviter les changements de périmètre.

  •  Capacité à gérer les risques

 Les projets peuvent certainement être imprévisibles. Quelque part en cours de route, un manager peut être confronté à des risques qui, tout en l’alertant, ne devraient jamais l’empêcher de continuer. Peut-être une ressource investie qui n’a pas donné de bons résultats, ou une approbation tardive qui a retardé le calendrier de quelques jours. Un chef de projet efficace est habile à gérer les risques et à créer des solutions stratégiques. Les gestionnaires doivent essayer d’anticiper ces risques et faire de leur mieux pour les éviter de manière générale.

  •  Respecter les budgets

 Un autre point imprévisible à propos des projets est de savoir de combien ils peuvent dépasser le budget. L’objectif est de garder le plan sous contrôle financier, mais nombreux sont les détails et les événements pouvant gêner. Les gestionnaires doivent favoriser le développement, tout en respectant les contraintes financières du projet. Pour ce faire, ils doivent utiliser leurs compétences en matière de budgétisation et de gestion financière et livrer des projets de qualité malgré ces contraintes.

Gérez vos projets gratuitement!

Inscrivez-vous et profitez d'un logiciel gratuit de gestion de projet et de suivi du temps pour vous et votre équipe!

  •  Suivi et surveillance

 L’objectif de tout chef de projet est de démarrer et de terminer un projet avec succès, mais beaucoup d’imprévus peuvent se produire entre ces deux étapes. Durant toute la période où une équipe travaille sur un projet, c’est le travail du manager de garder une trace de ce qui a été réalisé et de ce qui reste à faire. Ils doivent également surveiller chaque étape pour s’assurer que les projets sont exécutés conformément au plan et qu’ils vont dans la même direction que les objectifs commerciaux globaux.

  •  Connaissance des méthodologies de gestion de projet

 Alors que les chefs de projet ont tendance à avoir d’excellentes intuitions et compétences organisationnelles, le meilleur scénario est lorsqu’ils sont également qualifiés dans les méthodologies et les approches de gestion de projet. Cette connaissance apporte une approche plus expérimentée de la gestion des projets, des ressources et des équipes. Mais nous reparlerons des méthodologies plus loin dans cet article.

  •  Connaissances stratégiques en affaires

 Comme vous le savez probablement, la gestion de projet est une discipline qui n’est pas propre à un secteur de marché en particulier. Ce large éventail de domaines veut dire encore plus de types de projets à gérer. C’est pourquoi le gestionnaire a besoin de comprendre les principaux éléments de l’industrie dans laquelle il est inséré, de cette façon, il sera plus facile d’être plus assertif au travail, d’estimer et d’affecter des ressources, en plus d’établir des délais plus précis.

  •  Expérience avec un logiciel de gestion de projet

 Un gestionnaire bien préparé ne s’appuie pas sur des outils communs pour coordonner ses projets, tels que des feuilles de calcul ou des listes de tâches. Au lieu de cela, ils privilégient l’utilisation de solutions intelligentes telles que des logiciels pour attribuer et visualiser les tâches, centraliser la communication, suivre leur temps et structurer les plans du projet.

2.2 Compétences personnelles

 Oui, les compétences techniques sont extrêmement importantes pour une carrière en gestion de projet, mais ce poste est si stratégique qu’il nécessite également une personne dotée d’une intelligence émotionnelle et d’autres compétences interpersonnelles. En voici certaines d’entre elles.

  •  Sprit critique

 Dans un projet, la contribution de l’équipe est indéniable, mais lorsqu’il s’agit de grandes décisions pouvant influencer le résultat du projet, les managers sont fondamentalement responsables. Ils ne peuvent pas prendre trop de risques ou s’accommoder. La pensée critique est un aspect de la personnalité qui doit être présent pour qu’ils fassent de meilleurs choix, compte tenu de tous les aspects importants.

  •  Management

 Comme nous l’avons dit plus haut, les chefs de projet sont responsables de l’opération, mais sans la notion de management, la « position de pouvoir » ne mène à rien. Peut-être que l’aspect le plus important pour être un chef de projet est d’avoir la qualité du manager, ce qui signifie gérer les personnes, mais aussi les soutenir, les motiver et les comprendre.

  •  Communication

 Une autre qualité importante pour tout chef de projet est la capacité à communiquer clairement ses sentiments, ses attentes et ses besoins. Les personnes font souvent confiance à leurs gestionnaires pour clarifier les questions de travail. C’est pourquoi les managers doivent être capables d’articuler ce dont ils ont besoin pour leur équipe, leurs collègues, les parties prenantes et même les clients.

  •  Patience et résilience

 Les projets sont souvent confrontés à des difficultés, les membres de l’équipe ne sont pas toujours synchronisés ou à leur meilleur niveau, des changements dans les exigences du projet se produisent… Bref, les choses ne se passent pas toujours comme prévu, en réalité, c’est rarement le cas. Les managers doivent être patients et résilients pour faire face à ces obstacles et, surtout, gérer une solution pour les surmonter tout en encourageant l’équipe.

3. Par où commencer vos études?

 Cette carrière a plusieurs options d’enseignement à choisir. Vous pouvez commencer lentement par des cours d’introduction ou, si vous décidez d’officialiser votre titre, vous pouvez obtenir des certifications officielles dans le domaine. Comme cet article s’adresse à ceux qui commencent tout juste leur parcours pour devenir chef de projet, voyons de plus près quelques conseils pour le niveau débutant, mais si vous recherchez des options plus avancées, pourquoi ne pas consulter notre guide complet concernant les formations permettant d’apprendre la gestion de projet? Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous.

3.1 Apprendre les bases de la gestion de projet

 Si vous commencez tout juste votre parcours dans le domaine, vous lancer dans des études de gestion de projet avancées n’est peut-être pas une très bonne idée, car vous n’aurez probablement pas certaines connaissances de base.

 Compte tenu de ce scénario, pour commencer votre formation, consultez ces cours d’introduction en ligne à EDX, Coursera, Udemy ou Alison. Ils vous présentent les bases de la gestion de projet, et même s’ils ne sont pas très avancés, vous pouvez toujours en tirer des leçons précieuses qui seront indispensables au fur et à mesure que vous progressez vers des cours de niveau spécialisé.

 Une autre excellente méthode pour commencer une formation professionnelle consiste à suivre ce parcours d’apprentissage LinkedIn. Vous pouvez le terminer en moins d’une journée et il couvre plusieurs sujets tels que les exigences clés, les échéanciers, les budgets, la gestion d’équipe, la communication, la gestion des risques et bien d’autres sujets. Cherchez à tirer le maximum d’informations de ces plateformes avant de vous lancer dans les plus complexes.

 Et, bien sûr, nous ne pouvons oublier la première source de connaissances : les livres! Vous pouvez trouver une variété de documents écrits disponibles à l’achat, qu’il s’agisse de livres physiques ou numériques. Internet et les librairies regorgent de titres intéressants sur la gestion de projet, notamment en ce qui concerne les manuels d’introduction et de base. Vous pouvez même regarder cette vidéo que nous avons préparée avec d’excellentes recommandations de livres pour le niveau débutant :

For privacy reasons YouTube needs your permission to be loaded.
I Accept

Une fois que vous avez appris les bases de la gestion de projet, vous pouvez également choisir un domaine pour vous spécialiser. Selon le Guide PMBOK, il existe 10 domaines de connaissances : intégration, portée, chronogramme, coût, qualité, ressources, risque, communication, acquisition et parties prenantes. Plus vous vous spécialisez, plus il vous sera facile d’acquérir votre première expérience dans le domaine.

3.2. Méthodes alternatives

 Une autre façon d’étudier la gestion de projet est de chercher une expérience de travail dans le domaine, de cette façon, vous aurez des connaissances tangibles et applicables. Cependant, pour travailler dans le domaine de la gestion, vous aurez probablement besoin de quelques connaissances de base, nous revenons donc aux raisons pour lesquelles vous devriez inclure des cours d’introduction de gestion de projet à votre CV.

 Bien sûr, il existe d’autres sources d’apprentissage, c’est pourquoi nous vous recommandons également d’utiliser Internet à votre avantage. Tout comme l’article que vous lisez en ce moment, vous pouvez trouver de nombreux autres documents riches disponibles en ligne. Le blog de Nutcache, par exemple, publie des articles hebdomadaires sur le thème de la gestion de projet comportant des enseignements précieux. Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez approfondir le domaine et commencer une spécialisation en obtenant un diplôme ou une certification.

4. Méthodologies

 Une partie importante de la gestion de projet réside dans la variété de méthodologies avec lesquelles un chef de projet peut choisir de travailler. Pour n’en nommer que quelques-unes, il existe Waterfall, Lean, Scrum, Kanban et autres. Jetons un coup d’œil à certaines d’entre elles.

4.1 Cascade

 Selon cette méthodologie, les activités sont réalisées de manière séquentielle, de haut en bas, simulant une cascade, d’où le nom de « cascade ». Cette méthode est normalement utilisée dans les projets dont la portée des travaux est clairement définie, car elle apporte de la rigidité à l’exécution, ce qui signifie qu’il n’est possible de passer à la phase suivante que si toutes les précédentes sont déjà terminées.

4.2 Lean

 Cette approche vise à rendre les projets aussi légers que possible, générant une réduction significative des coûts et une atténuation des déchets. Dans la méthode Lean, seul ce qui est nécessaire pour mener à bien le projet est utilisé. En bref, il s’agit d’économiser et d’utiliser judicieusement les ressources, tout en garantissant la plus grande valeur pour les produits ou services fournis.

4.3 Scrum

 Scrum est une méthodologie de gestion de projet agile qui vous permet d’optimiser le temps de développement des activités. Cette méthode est guidée par 3 principes de base :

  •  Transparence : un alignement clair entre les acteurs d’un projet;
  •  Inspection : chaque étape est inspectée et étroitement surveillée;
  • Adaptation : le projet fait l’objet d’adaptations au cours de son exécution.

4.4 Kanban

 Cette méthodologie est très visuelle et utilise généralement des tableaux colorés avec des listes et des cartes de tâches pour suivre tout le développement d’un projet. Une façon plus basique d’utiliser Kanban est lorsque trois colonnes sont créées : « À faire », « À faire » et « Terminé » et que les tâches se déplacent d’une colonne à l’autre au fur et à mesure qu’elles sont terminées.

Intéressant, non? Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses méthodologies qui peuvent être utilisées pour gérer un projet. Si vous souhaitez en savoir plus à leur sujet ou d’autres approches, Nutcache a préparé cette liste complète sur ce thème.

5. L’importance de la technologie dans la gestion de projet

 Vous vous souvenez lorsque nous avons dit que l’une des compétences d’un chef de projet devrait être de se familiariser avec les solutions intelligentes? C’est parce que la technologie est essentielle dans ce travail. Elle a le pouvoir de rendre le travail considérablement plus facile, plus rapide et plus efficace.

 Par exemple, les logiciels sont des solutions automatisées relativement nouvelles qui permettent de gérer sans relâche tous les points critiques d’un projet, tels que :

 Alerter les parties prenantes sur l’avancement de chaque étape/tâche;

  • Envoyer des communications automatiques sur détection de retards;
  • Gérer les niveaux de surcharge ou de manque de productivité de chaque employé;
  • Aider à établir les priorités;
  • Gérer le contrôle des coûts;
  • Faciliter la collaboration entre les membres de l’équipe.

 Travailler avec des logiciels et d’autres outils technologiques en tant que facilitateurs de travail est une stratégie intelligente car les chefs de projet ont besoin d’une vue d’ensemble claire du projet. Et comme l’a dit un jour William Deming, le célèbre ingénieur et consultant en gestion: « Ce qui ne peut pas être mesuré ne peut pas être géré ».  

 La technologie offre également un meilleur contrôle des facteurs importants, car d’un simple clic, il est possible d’accéder aux spécifications d’un client, de visualiser chaque étape du projet, le pourcentage de travail livré à une certaine date, de vérifier les dates de livraison, de répartir les activités et même de suivre les budgets.

 Apporter de l’intelligence d’affaires à un projet grâce à la technologie, c’est assurer un meilleur contrôle des détails qui pourraient passer inaperçus à l’œil nu. Mais cela ne s’arrête pas là, il favorise également la possibilité d’accéder à des informations critiques depuis n’importe où dans le monde et de communiquer avec d’autres membres du projet, tant qu’il y a un accès Internet.

 La technologie aide également les entreprises à générer des rapports complets sur les indicateurs de performance individuels, les graphiques budgétaires et les délais, ce qui permet de comprendre plus facilement ce qui ne va pas ou ce qui peut être optimisé. Comprenez-vous pourquoi un projet fonctionne mieux lorsqu’un chef de projet s’associe à un service informatique?

6. Le marché des chefs de projet

 Dans ce rôle, il existe plusieurs postes qu’un professionnel peut occuper, par exemple, chef de projet, gestionnaire de programme, gestionnaire de portefeuille, Scrum Master, etc. La liste peut s’étendre aux postes de seniors et de direction (directeur de la gestion de projet ou chef des opérations).

 En ce qui concerne les industries, il existe une idée fausse selon laquelle les emplois de chef de projet ne s’adressent qu’aux entreprises du domaine informatique. La réalité est que les postes impliquant ce type de gestion sont présents dans de nombreux secteurs, donc tant que l’entreprise exploite des projets, il y a de la place pour un professionnel qui peut en être responsable.

 Voici quelques-uns des secteurs les plus prometteurs pour les chefs de projet :

 Branche de la santé;

  •  Bâtiment, architecture et ingénierie;
  • Marketing et ventes;
  • Services financiers;
  • Logiciels et technologies de l’information.

 Comme nous l’avons mentionné précédemment, pour entrer ou grandir dans une industrie spécifique, les chefs de projet peuvent avoir besoin de développer des compétences spécialisées liées au secteur de leur choix. Par exemple, si un gestionnaire travaille dans le secteur de la technologie, il aura probablement besoin d’une solide compréhension de l’univers du logiciel pour gérer efficacement un projet concernant ce domaine. Ainsi, lorsque vous choisissez une spécialité, assurez-vous d’en connaître les détails.

Conclusion

 Se lancer dans une carrière dans la gestion de projet n’est pas différent de n’importe quelle autre carrière, cela demande une réelle préparation, du temps et des efforts. Au fur et à mesure que vous approfondissez vos connaissances, il devient important de vous spécialiser dans une approche particulière, d’obtenir un certificat ou un diplôme d’études supérieures et, cela est tout aussi important, d’acquérir une expérience précieuse et pertinente.

 Bien que cela semble difficile au premier abord, cela peut être extrêmement gratifiant car l’ensemble du modèle de travail mondial s’adapte et évolue vers une entreprise axée sur les projets. Dans cet esprit, nous espérons vous avoir aidé à mieux comprendre la meilleure façon de devenir chef de projet. Nous vous souhaitons du succès dans cette nouvelle aventure.