Le PMBOK, Guide du corpus des connaissances en management de projet, est en quelque sorte une base de connaissances sur la gestion de projet. Il définit les champs de connaissances liés à ce domaine et décrit les bonnes pratiques à mettre en œuvre. Depuis sa première parution, il est devenu la référence pour construire des cours ou des examens sur la gestion de projet.

 

Un rapide historique

Apparu pour la première fois en 1996, ce guide publié par le « Project Management Institute » (PMI) en est à sa cinquième édition (parue en 2013) et identifie dix domaines de compétences en gestion de projet.

La traduction française du PMBOK est « Guide du corpus des connaissances en management de projet ». Ce guide a été conçu pour regrouper de façon cohérente toutes les connaissances et informations nécessaires à la maîtrise de la gestion d’un projet, et présenter les bonnes pratiques à appliquer en la matière.

 

Que trouve-t-on dans le PMBOK ?

L’objectif de ce guide est de recenser toutes les connaissances nécessaires pour gérer un projet dans les meilleures conditions. L’approche choisie pour la rédaction du guide est une approche orientée processus. Pour chaque processus recensé, les entrées (données, documents…), les sorties (données, documents, produits) et les activités (traitements, techniques ou outils) sont décrites.

Les processus sont classés en cinq groupes :

  • le démarrage,
  • la planification (découpage du projet, gestion des délais et des ressources en fonction des objectifs fixés),
  • l’exécution (réalisation et coordination des différents intervenants et des ressources selon le planning défini),
  • le pilotage (surveillance et maîtrise des délais et des coûts, réalisation des objectifs, détection des variations…)
  • et la clôture.

Ce guide imposant répertorie au total pas moins de 47 processus de gestion de projet

Dix domaines de compétences sont recensés :

  • l’intégration,
  • le contenu,
  • les délais,
  • les coûts,
  • la qualité,
  • les ressources humaines,
  • les communications,
  • les risques,
  • les approvisionnements
  • et les parties prenantes.

Plutôt qu’une présentation exhaustive, le PMBOK propose une présentation générale des éléments et décrit un ensemble de bonnes pratiques à mettre en œuvre pour améliorer les chances du bon déroulement d’un projet et donc au final de son succès.

Ce guide sert également de référence au Project Management Institute pour la construction de ses programmes de développement professionnel. Le PMI et ses centres agréés délivrent deux certifications.

La certification CAPM (Certified Associate in Project Management) atteste de la bonne connaissance des concepts, des principes et des processus de la gestion de projet.

La certification PMP (Project Management Professional) est quant à elle une véritable certification professionnelle complète, sanctionnant une réelle expérience et une expertise. Cette seconde certification doit d’ailleurs faire l’objet de compléments et d’une validation régulière afin de conserver sa validité.

 

Des références à posséder et à lire

Le guide est disponible:

  • en anglais (« A Guide to the Project Management Body of Knowledge PMBOK », Project Management Institute Edition, 5ème édition 2013)
  • et en français (« Guide du corpus des connaissances en management de projet – Guide PMBOK », Project Management Institute Edition, 5ème édition 2014).

 

=> Découvrez le logiciel gratuit de gestion de projet en ligne Nutcache!